La Vallée Bras-du-Nord et son développement: pour une croissance consciencieuse et un esprit de communauté

Les dernières années ont vu un nombre grandissant d'adeptes de plein air visiter de plus en plus de parcs et d'aires naturelles partout dans la province, et notre majestueuse vallée glacière n'en fait pas exception. Que ce soit pour la descente de la rivière Bras-du Nord en canot, pour la centaine de kilomètres de sentiers offerts en randonnée pédestre ou pour l'engouement par tous les âges et de plus en plus de familles pour le vélo de montagne, notre territoire appelle au ressourcement et au contact avec la forêt et les activités de grande nature.

Par ce fait même et malgré un apport économique régional considérable, c'est justement en réponse à cette croissance que la coopérative de solidarité Vallée Bras-du-Nord désire augmenter son rapport de proximité avec la communauté et les résidents, en plus de prendre le pouls de la population pour des échanges constructifs et des pratiques consciencieuses. Parmi les actions accomplies afin de favoriser un développement harmonieux et soucieux de l'environnement autant naturel que résidentiel, en plus de démarches rapprochant la coop des raymondois, citons notamment :

  • Limitation du nombre de laissez-passers journaliers par un système de contingentement visant à diminuer les voitures stationnées en bordure du Rang Saguenay ainsi que l'achalandage de ce dernier.
  • Distribution d'arbres et semences au résidents riverains de la section canotable de la rivière Bras-du-Nord opérée par la coop, afin de préserver les berges et d'aller à la rencontre de la population.
  • Mise en place d'une tarification citoyenne.
  • Élaboration d'un programme d'implication bénévole pour des corvées en sentier.
  • Élargissement du nombre de résidents impliqués dans la patrouille bénévole en vélo de montagne.
  • Mise sur pied du programme "Premier emploi" pour les jeunes du secondaire de concert avec les parents.

Nous souhaitons également vous informer que la coopérative publiera dans les semaines à venir, un journal destiné aux résidents les plus à proximité de la Vallée Bras-du-Nord et de ses accueils respectifs, afin d’informer la communauté des projets, enjeux et réalités de la coop et de ses membres.

Afin de renouer avec un mode de lecture et une source de référence plus agréable que les écrans qui prennent de plus en plus de place dans nos vies, une version papier sera également disponible en exemplaires limités. Par le fait même, nous vous invitons, via le formulaire suivant, à indiquer si et de quelle façon vous aimeriez recevoir ledit journal.

En terminant, nous ne pourrions passer sous silence les deux plus grandes implications communautaires et sociales de l'histoire de la Vallée Bas-du-Nord, soit les projets jeunesse suivant:

  • Depuis 10 ans : le programme plein air de l'école secondaire Louis-Jobin, une concentration offerte de paire avec l'école aux étudiants de secondaire 5.
  • Depuis 20 ans : le projet En Marche de réinsertion socioprofessionnelle, accompagnant chaque année une dizaine de participants âgés entre 16 et 35 ans, vers un retour au travail ou sur les bancs d'école.

La notoriété de ces projets n'est d'ailleurs plus à faire, la coopérative ayant été invitée à présenter le projet En Marche en Norvège dans le cadre de la 9e INTERNATIONAL ADVENTURE THERAPY CONFERENCE ayant pris lieu sur le campus de la University of Agder du 20 au 25 juin dernier. Le coordonnateur des Projets Jeunesses et directeur adjoint de la coopérative, Etienne Beaumont, s'est alors fait le porte-parole de toute la communauté raymondoise pour faire rayonner les bienfaits de ces projets d’intervention par la nature et l’aventure.

Pour finir, continuons à faire de la Vallée Bras-du-Nord, tout en développant de façon consciencieuse et harmonieuse, un important pôle d'attraction économique, social et touristique, autant pour la Ville de Saint-Raymond que toute la grande région de Portneuf!


Frédéric Germain, coordonnateur communauté et territoire

Myriam Laroche

Club de Vélo St-Raymond