L'autre visage de la vallée

Je suis un adepte de la Vallée Bras-du-Nord depuis plusieurs années et lors d’une visite d’été en randonnée pédestre, je me suis arrêté devant un nouvel aménagement de roches fort impressionnant. Au retour de ma randonnée, encore émerveillé de ces longues marches de roches imbriquées dans le flanc de la montagne et curieux de savoir qui étaient les bâtisseurs derrière ce travail colossal, je me demande qui crée ces magnifiques sentiers. Je croise à mon retour un grand gaillard qui se tient devant l’accueil Shannahan, visiblement un travailleur vu ses mains noircies par la terre. Je décide de lui poser la question.

«Ce sont les jeunes du projet En Marche qui ont travaillé là cet été», me répond-il. Je me souviens d’avoir vaguement entendu parler que les sentiers de la Vallée Bras-du-Nord sont en partie construits et entretenus par des jeunes éloignés du marché de l’emploi. Un programme de réinsertion socioprofessionnelle bien original, mais dont j'avais oublié l’existence. En m’informant, je me rends compte que ce projet à dimension sociale est réellement une assise importante de la Vallée Bras-du-Nord. Une part de son ADN en quelque sorte.

L'homme m'explique que plus de 245 jeunes ont œuvré dans ces sentiers depuis 2002 et que ces projets ont changé le cours de leur vie. Une transformation humaine au coeur même des sentiers. Il y a quelque chose qui m'intrigue profondément. Cet homme m'apprend qu'une approche d’intervention par la nature et l’aventure est mise de l’avant par les intervenants en charge du projet. La coopérative est en quelque sorte pionnière dans cette approche bien spéciale. Le premier ministre lui-même a souligné en 2018 la contribution de ce projet et son aspect novateur pour la jeunesse. Impressionnant!

«Vous voulez vraiment connaître l’histoire de ces projets?» me dit-il. «Nous avons réalisé un superbe documentaire sur notre approche, sur les jeunes, leurs histoires, les retombées et l’aventure humaine derrière la création de plus de 200 km de sentiers! C’est une immersion dans l’expérience que vivent ces jeunes-là durant cinq mois. C’est à la fois drôle, touchant, inspirant; ça porte à réflexion. C'est une oeuvre tout en humilité, à la fois poétique et porteuse d’un message social profond. Je vous assure que c’est vraiment à voir. Vous ne verrez plus vos sorties dans la Vallée Bras-du-Nord de la même façon! Le documentaire met en scène d'anciens jeunes du projet qui nous livrent leurs témoignages. C’est vrai et c’est rempli d’espoir. Ça change notre regard sur ces jeunes-là, je vous le promets.»

J'apprends également que le travail derrière ce documentaire relève d'une collaboration entre artistes ayant collaboré pour la cause. Très interpellé par la discussion et oubliant pratiquement que je dois rejoindre des amis à Saint-Raymond, je demande à cet homme passionné quel est son lien avec la coop et le projet.

«C’est moi qui s’occupe de ce projet depuis les quinze dernières années! Ce projet-là est le fruit de longues années de travail. Je trouve important que les gens qui viennent s’amuser sur le territoire comprennent la valeur du travail qui est réalisé par ces jeunes chaque année et qu’en venant faire du plein air chez nous, ils nous aident à faire la différence!»

Voyant que j'ai une copie du documentaire entre les mains et que je m'apprête à les encourager, l’homme, pour le moins ému, m'offre un large sourire et une chaleureuse poignée de main en guise d’au revoir. Il doit repartir sur le terrain pour retrouver son équipe de bâtisseurs. Un «homme de coeur» me dis-je. Une belle rencontre. Je repars avec le documentaire dans mon sac, fier, mais à la fois bouleversé positivement par cette charmante discussion, mais surtout cette heureuse découverte. Je viens d’entrer en contact avec l’autre visage de la vallée.

À PROPOS DU DOCUMENTAIRE

Le coffret dvd du documentaire porte sur les projets de réinsertion socioprofessionnelle que la coopérative met de l'avant depuis 2002.

Les dix jeunes qui font partie des projets traversent diverses problématiques de vie (décrochage, toxicomanie, délinquance, etc.) qui affectent leurs démarches d’insertion socioprofessionnelle. Durant près de six mois, entre mai et novembre, ces jeunes sont intégrés à même les travaux de développement et d’entretien de sentiers (pédestres et de vélo de montagne).

Le documentaire illustre l'approche d’intervention par la nature et l’aventure et porte une réflexion sur ces jeunes éloignés du marché de l’emploi qui apprennent à trouver un nouveau projet de vie.

En vous procurant le coffret du documentaire, vous encouragez et supportez directement nos projets pour aider la jeunesse à se sortir de l’exclusion et se bâtir un projet de vie.

Pour plus d'informations:

http://www.valleebrasdunord.co...

Pour faire l'achat du DVD:

https://reservotron.com/vallee...